La restauration collective a une responsabilité forte pour stimuler le développement des filières bio et local

Actu Environnement, le
Par
#Certification / Management
La restauration collective a une responsabilité forte pour stimuler le développement des filières bio et local
Ecocert lance le label "en cuisine", cahier des charges dédié à la restauration collective bio. Thierry Stoedzel, directeur commercial présente pour Actu-environnement les ambitions de ce nouveau référentiel.
Articles qui devraient vous intéresser :

Restauration collective : du bio, du local mais pas du végétarien

Actu Environnement
Restauration collective : du bio, du local mais pas du végétarien
Lors de l'examen du projet de loi sur l'agriculture en séance plénière, samedi 26 mai, les députés ont confirmé l'objectif d'introduction, dans la restauration collective d'ici 2022, de 50% de produits bio ou de qualité. Autrement dit, "acquis s...

Restauration collective : les ambitions en bio et local précisées

Actu Environnement
Restauration collective : les ambitions en bio et local précisées
Après une longue discussion, la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale a adopté les objectifs de produits bio et locaux dans la restauration collective à l'horizon 2022. La problématique : fixer des ambitions, sans risquer un...

Restauration collective : les députés veulent interdire les contenants en plastique en 2022

Actu Environnement
Restauration collective : les députés veulent interdire les contenants en plastique en 2022
Les députés de la commission Développement durable sont revenus ce mercredi 28 mars sur l'interdiction des contenants en plastique dans la restauration collective. La veille, un amendement du député Loïc Prud'homme (FI, Gironde), a été rejeté. Il ...

Nos cantines publiques passeront-elles au bio et au local demain ?

Terra Eco
Nos cantines publiques passeront-elles au bio et au local demain ?
Des produits bios, du coin et de saison largement présents dans toute la restauration collective publique ? L'idée, qui a reçu le soutien de près de 100 000 personnes, sera étudiée ce jeudi devant l'Assemblée nationale. Malbouffe et cantine vont-elles devenir incompatibles ? A partir de...