Tchernobyl, sans impact sur les maladies cardiaques

Le Monde, le
Tchernobyl, sans impact sur les maladies cardiaques
Dans les territoires contaminés par la catastrophe nucléaire, la fréquence des maladies cardiaques des enfants n’a pas augmenté, affirme une étude du « British Medical Journal ».
Articles qui devraient vous intéresser :

Manger du poisson deux fois par semaine protège des maladies cardiaques

Le Figaro
Manger du poisson deux fois par semaine protège des maladies cardiaques
Des scientifiques américains confirment les bénéfices de la consommation régulière de poisson contre les maladies cardiovasculaires.

Un chirurgien avoue ses erreurs et dénonce les causes réelles des maladies cardiaques

Bio à la Une
Un chirurgien avoue ses erreurs et dénonce les causes réelles des maladies cardiaques
Un chirurgien avoue ses erreurs et dénonce les causes réelles des maladies cardiaques « Nous les médecins, avec toute notre expérience et notre autorité, nous devenons souvent très présomptueux et avons du mal à reconnaître nos torts. Alors voilà, j'admets ouvertement...

À Tchernobyl, le sarcophage géant est presque en place (MAJ)

Futura Sciences
no preview
Le sarcophage géant construit à 300 mètres du réacteur 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl est en cours d’acheminent. Ce gigantesque hangar d’acier de 36.000 tonnes, la plus grande structure mobile jamais construite, est censé garantir un confinement des matériaux contaminés pour...

Les accidents cardiaques sont en forte hausse chez les femmes

Le Figaro
Les accidents cardiaques sont en forte hausse chez les femmes
Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité chez les femmes en France. Elles tuent huit fois plus que le cancer du sein. Le documentaire Accidents cardiaques : les femmes en première ligne, diffusé sur France 5, se penche sur les raisons de cette nouvelle donne.