Sénégal : les hippopotames tueurs font fuir les pêcheurs du fleuve Gambie

Le Parisien, le
Sénégal : les hippopotames tueurs font fuir les pêcheurs du fleuve Gambie
La psychose est à son comble au Sénégal, au bord du fleuve Gambie. En cause : les hippopotames ! Sur son lit d'hôpital, un jeune pêcheur sénégalais, bandages ensanglantés aux jambes, a pour la deuxième...
Articles qui devraient vous intéresser :

La Grande Muraille verte trace doucement son chemin au Sénégal

Le Monde
La Grande Muraille verte trace doucement son chemin au Sénégal
Depuis le lancement du projet en 2008, 40 000 hectares ont été reboisés sur les 800 000 que le Sénégal s’est fixé de restaurer pour prendre sa part du projet qui s’étend de la Gambie à Djibouti.

Un drone filme le pillage par la Chine des dernières forêts du Sénégal

Le Monde
Un drone filme le pillage par la Chine des dernières forêts du Sénégal
La frontière entre le Sénégal et la Gambie est devenue une plaque tournante du trafic illégal de bois de nève. Les images exclusives saisies par un drone montrent l’étendue du pillage.

Les causes de la déforestation dans le nord du Sénégal

Notre Planète
Les causes de la déforestation dans le nord du Sénégal
La zone sahélienne de façon générale, mais la vallée du fleuve Sénégal particulièrement se dégrade, s'appauvrit, bref se désertifie. Cette crise de désertification n'est pas un fait nouveau. Le phénomène a dû commencé il y a 30 à 35 ans et s'est aggravé par l'arrivée des peuls...

Un drone filme le pillage pour la Chine des dernières forêts du Sénégal

Le Monde
Un drone filme le pillage pour la Chine des dernières forêts du Sénégal
La Gambie est la plaque tournante du trafic de bois de vène vers la Chine. L’ex-ministre de l’environnement sénégalais Haïdar El-Ali dénonce l’inaction de Dakar et la complicité de Banjul.