Remaniement : pourquoi Bercy a récupéré l'énergie dans son portefeuille

La Tribune, le
Remaniement : pourquoi Bercy a récupéré l'énergie dans son portefeuille
Le ministère de la Transition écologique n’est-il pas à la hauteur des enjeux de la relance du nucléaire voulue par Emmanuel Macron ? En plaçant ce sujet stratégique sous la houlette de Bercy, le nouveau gouvernement de Gabriel Attal envoie un message clair : au-delà des questions environnementales, il en va désormais de la souveraineté industrielle et économique du pays. Si les partisans de l’atome s’en réjouissent, certains y voient un inquiétant retour en arrière… Décryptage.
Articles qui devraient vous intéresser :

Renforcé à Bercy, Bruno Le Maire revêt ses nouveaux habits de ministre de l’énergie

Le Monde
Renforcé à Bercy, Bruno Le Maire revêt ses nouveaux habits de ministre de l’énergie
En poste depuis bientôt sept ans, le ministre de l’économie a profité d’un déplacement dans le Nord, lundi, pour montrer que ses attributions s’étaient étendues à la faveur du remaniement gouvernemental.

Roland Lescure, ministre de l’industrie et de l’énergie, une fusion très politique

Le Monde
Roland Lescure, ministre de l’industrie et de l’énergie, une fusion très politique
L’ancien ministre délégué à l’industrie a été reconduit dans ses fonctions, augmentées du portefeuille de l’énergie, passé sous le giron de Bercy. Un rapprochement qui inquiète de nombreux acteurs de l’environnement et des énergies renouvelables.

Remaniement : le maire d’Angers, Christophe Béchu, nommé à la transition écologique

Le Monde
Remaniement : le maire d’Angers, Christophe Béchu, nommé à la transition écologique
Ancien membre du parti Les Républicains, le secrétaire général d’Horizons, proche d’Edouard Philippe, hérite d’un portefeuille stratégique.

Nouveaux contrats d'énergie, exonérations fiscales, étalement des factures : ce que Bercy a concédé aux boulangers

La Tribune
Nouveaux contrats d'énergie, exonérations fiscales, étalement des factures : ce que Bercy a concédé aux boulangers
Après une journée de négociations avec la filière boulangerie et les fournisseurs d'énergie, Bercy a accordé de nouvelles aides qui baisseront jusqu'à 40% la hausse des factures des boulangeries. Décryptage.