Au Maroc, les batailles pour préserver l’or bleu

Le Monde, le
Au Maroc, les batailles pour préserver l’or bleu
Traque des fuites d’eau, gestion des eaux usées… Le royaume fait face au danger du déficit hydrique.
Articles qui devraient vous intéresser :

BYD va produire des véhicules électriques au Maroc

Automobile Propre
BYD va produire des véhicules électriques au Maroc
L’industriel chinois BYD va fabriquer des véhicules électriques au Maroc. Selon les autorités du pays, qui avait accueilli la COP22 en 2016, le projet s’inscrit dans une dynamique visant à promouvoir de nouvelles formes de mobilité.

Au Maroc, l’Iresen cherche à développer la mobilité électrique solaire

Automobile Propre
Au Maroc, l’Iresen cherche à développer la mobilité électrique solaire
Si le développement de l’électromobilité est en marche en France et dans nombre de pays à travers le monde, en Afrique, les températures élevées gèlent ou ralentissent le phénomène. Installé à Rabat, au Maroc, l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles...

La chronique de… Georges Pernoud

Le Parisien
La chronique de… Georges Pernoud
« Je suis né au Maroc. On pourrait se dire que c’est dans ce pays que j’ai appris à aimer la mer. Mais de mon enfance au Maroc, je garde surtout des souvenirs de montagne et de ski. A cause de ma santé,...

Vive le sang bleu artificiel  !

Courrier International
Vive le sang bleu artificiel  !
La mise au point d’une version de synthèse du sang de limule, utilisé à des fins biomédicales, pourrait permettre de réduire la pêche de ces animaux marins. Et ainsi préserver tout un écosystème.