L’Afrique australe se réchauffe : le trou de l’ozone en cause

Futura Sciences, le
Par
#climatologie #SAM #changement climatique #Réchauffement climatique #Afrique
L’Afrique australe se réchauffe : le trou de l’ozone en cause
L’appauvrissement de la couche d’ozone modifie le climat austral, en Patagonie et en Australie, mais aussi dans le sud de l’Afrique. La partie australe de ce continent se réchauffe de façon abrupte et intense au démarrage de l’été. Le trou d’ozone amplifiant le centre d’action dépressionnaire de...
Articles qui devraient vous intéresser :

Un scientifique pense qu’un trou immense dans la couche d’ozone s’est formé au-dessus des tropiques

Futura Sciences
no preview
Au-dessus de l’Antarctique, il se forme chaque printemps, un trou dans la couche d’ozone qui protège notre Planète de certains rayonnements nocifs. Des mesures ont été prises pour le résorber. Mais un chercheur estime aujourd’hui que ce trou ne serait pas le seul à mettre en danger la...

Le trou dans la couche d’ozone se referme lentement mais sûrement

Futura Sciences
Le trou dans la couche d’ozone se referme lentement mais sûrement
La couche d’ozone exerce son effet protecteur sur la vie sur Terre en limitant son exposition aux rayons ultraviolets. Et, une fois n’est pas coutume sur le front de la protection de l’environnement, les nouvelles en la matière sont bonnes, assure un comité scientifique. Le trou se referme,...

Pourquoi le trou d’ozone austral s’est agrandi en septembre plus que les autres années

Futura Sciences
Pourquoi le trou d’ozone austral s’est agrandi en septembre plus que les autres années
Depuis l'accord international du protocole de Montréal, la couche d'ozone, située dans la stratosphère, est surveillée en permanence d'autant que les mécanismes qui conduisent à sa destruction dans les régions polaires sont bien compris. Les chercheurs continuent d'observer chaque année...

La couche d'ozone menacée par le dichlorométhane ?

Futura Sciences
La couche d'ozone menacée par le dichlorométhane ?
La fin du « trou » dans la couche d'ozone, prévue autour de 2050 après l'interdiction des CFC en 1987, pourrait être retardée de 5 à 30 ans à cause des émissions de dichlorométhane, un solvant de plus en plus utilisé.