Les arbres feuillus de nos forêts en danger, faute d'être coupés

Le Parisien, le
Les arbres feuillus de nos forêts en danger, faute d'être coupés
La vieillesse est un naufrage... pour les forêts aussi. Nos massifs prennent de l'âge et ne remplissent plus leur rôle de poumon de la planète. Seuls les bois jeunes en effet sont capables d'absorber le...
Articles qui devraient vous intéresser :

Les forêts boréales perdent 2,5 millions d’hectares par an

Le Monde
Les forêts boréales perdent 2,5 millions d’hectares par an
Greenpeace dénonce les coupes claires des arbres de la taïga, russe en particulier, sans effort de gestion durable

Les arbres, victimes collatérales des conflits

Courrier International
Les arbres, victimes collatérales des conflits
En Syrie, les arbres déjà abîmés ou brûlés pendant les combats, sont coupés pour se chauffer ou pour faire du commerce avec le Liban voisin.

Les arbres, victimes collatérales de la guerre

Courrier International
Les arbres, victimes collatérales de la guerre
En Syrie, les arbres déjà abîmés ou brûlés pendant les combats, sont coupés pour se chauffer ou pour faire du commerce avec le Liban voisin.

Patrick, garde forestier : « On nous accuse d’être des tueurs d’arbres »

Rue89

    Patrick, garde forestier : « On nous accuse d’être des tueurs d’arbres »
Patrick, 59 ans, est agent patrimonial à l'Office national des forêts (ONF). Lui s'occupe de l'ouest du Val-d'Oise. Peut-être un peu "rebelle", le garde forestier a des choses à nous dire sur son métier.