Glyphosate : entre science, lobbies et précaution

Natura Sciences, le
Par
#Agriculture #agroécologie #paroles d'ong #pesticides #pollution #pratiques agricoles #Transition écologique
Glyphosate : entre science, lobbies et précaution
- L’autorisation européenne du glyphosate expire le 30 juin prochain. Classé « cancérogène probable pour l'homme » par le CIRC, classification jugée « improbable » par l'Efsa, la Commission européenne n'arrive pas à prolonger l'homologation du glyphosate au niveau européen. Résumé d'une polémique scientifique et politique, au nom du principe de précaution. Cet article Glyphosate : entre science, lobbies et précaution est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Glyphosate : entre science, lobbies et principe de précaution

Natura Sciences
Glyphosate : entre science, lobbies et principe de précaution
- L’autorisation européenne du glyphosate expire le 15 décembre prochain. Classé « cancérogène probable pour l’homme » par le CIRC, celle-ci est jugée « improbable » par l’Efsa, l'Echa et l'Anses. Résumé d’une polémique scientifique et politique, au nom du principe de...

Glyphosate : « Faire en sorte que les lobbies ne gagnent pas toujours à la fin »

Le Monde
Glyphosate : « Faire en sorte que les lobbies ne gagnent pas toujours à la fin »
L’économiste Maxime Combes, membre d’Attac, dénonce dans une tribune au « Monde » le pouvoir des groupes de pression que confirme la non-interdiction du glyphosate malgré les engagements d’Emmanuel Macron.

Glyphosate : la justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360

Le Monde
Glyphosate : la justice annule l’autorisation de mise sur le marché du Roundup Pro 360
Le tribunal administratif de Lyon s’est appuyé sur le « principe de précaution » pour annuler l’autorisation de mise sur le marché de ce désherbant contenant du glyphosate et commercialisé par Monsanto.

Principe de précaution : ne nous trompons pas de combat !

Le Monde
Principe de précaution : ne nous trompons pas de combat !
Certains décrient le principe de précaution qui entraverait l’activité économique et empêcherait l’innovation. La précaution s’avère en général plus rentable que l’inaction.