Il n'y a pas eu de « bouffées d’oxygène » sur Terre avant la Grande oxygénation

Futura Sciences, le
Par
#Géologie #atmosphère #Australie #oxygène #Hamersley #Arnold #Anbar #carotte #carottage #Grande oxydation #Catastrophe de l’oxygène #cyanobactérie #peroxyde d’hydrogène #eau oxygénée #H2O2 #archéen #spectroscopie de fluorescence des rayons X #universi
Il n'y a pas eu de « bouffées d’oxygène » sur Terre avant la Grande oxygénation
Quand l’oxygène est-il apparu dans l’atmosphère de la Terre ? La réponse à cette question cruciale a évolué au fil des années. Et aujourd’hui une fois de plus, des chercheurs apportent de nouveaux éléments de réponse. Selon eux, il n’aurait pas été significativement présent avant l’épisode de la...
Articles qui devraient vous intéresser :

Comment la rotation de la Terre a influencé la diversité de la vie

Futura Sciences
Comment la rotation de la Terre a influencé la diversité de la vie
Des chercheurs sont parvenus à expliquer l’influence de ce qu’ils nomment la danse diurne des bactéries avec le fonctionnement du système Terre-Lune ainsi qu'avec l’oxygénation de notre Planète, il y a plus de 2 milliards d’années.

Voici ce qui tuera toute vie sur Terre dans un milliard d'années

Futura Sciences
Voici ce qui tuera toute vie sur Terre dans un milliard d'années
L’évolution de la Terre n’augure rien de bon : l’oxygène, tellement précieux à la vie, sera éliminé de l’atmosphère dans un milliard d’années en raison du manque de photosynthèse. L’oxygène n’aura été ainsi qu’une petite parenthèse dans l’évolution de la Planète.

La Terre était riche en oxygène il y a deux milliards d'années

Futura Sciences
La Terre était riche en oxygène il y a deux milliards d'années
À cette époque, les chercheurs pensaient que les niveaux d’oxygène sur Terre diminuaient. Mais des preuves trouvées dans une carotte de forage laissent croire le contraire. Il y a deux milliards d’années, notre Planète était riche en oxygène.

L'histoire chaotique de l'oxygène atmosphérique sur Terre

Notre Planète
no preview
Une équipe internationale impliquant plusieurs laboratoires français[1], coordonnée par Abderrazak El Albani de l'Institut de chimie des milieux et des matériaux de Poitiers (CNRS/Université de Poitiers) a reconstitué les variations de la teneur en oxygène de l'atmosphère de la Terre au...