Les émissions américaines de méthane sont sous-estimées

Le Monde, le
Les émissions américaines de méthane sont sous-estimées
Localement, les activités pétrolières et gazières américaines peuvent émettre près de cinq fois plus de méthane que prévu par les inventaires officiels
Articles qui devraient vous intéresser :

Les émissions d'ammoniac atmosphérique ont été sous-estimées

Actu Environnement
Les émissions d'ammoniac atmosphérique ont été sous-estimées
"Une meilleure gestion des impacts de la pollution par l'ammoniac passe par une révision complète des émissions de ce gaz, très largement sous-estimées dans les inventaires actuels", suggèrent dans une étude des chercheurs du CNRS, La Sorbonne Uni...

En vidéo, les principales sources d'émissions de méthane dans le monde au XXie siècle

Futura Sciences
En vidéo, les principales sources d'émissions de méthane dans le monde au XXie siècle
Il y a quelques jours, le Global Methane Budget révélait que les émissions de méthane (CH4) sont en augmentation. Un problème lorsque l’on sait que le méthane est un gaz à effet de serre 30 fois plus réchauffant que le CO2 !

Réchauffement climatique : les barrages hydrauliques émettraient des gaz à effet de serre

Futura Sciences
no preview
Du CO2 au méthane, les retenues d'eau derrière les barrages hydrauliques émettent des gaz à effet de serre, produits par l'activité biologique. Ces quantités injectées dans l'atmosphère ont été sous-estimées de 25 %, affirment des chercheurs américains.

Climat : les émissions de méthane issues du secteur de l’énergie sous-estimées et en hausse

Le Monde
Climat : les émissions de méthane issues du secteur de l’énergie sous-estimées et en hausse
Les rejets issus de l’exploitation de charbon, de pétrole et de gaz sont 70 % plus élevés que les quantités déclarées officiellement par les gouvernements, révèle l’Agence internationale de l’énergie.