Il faut sortir de cette fiction que l'Homme peut dominer le vivant

Actu Environnement, le
Par
#Biodiversité
Il faut sortir de cette fiction que l'Homme peut dominer le vivant
Alors qu'une association suisse lance un appel pour donner une personnalité juridique au fleuve Rhône, Valérie Cabanes, juriste internationaliste et essayiste, nous explique l'intérêt qu'il existe à donner des droits à la nature.
Articles qui devraient vous intéresser :

Étrangeté du vivant : une chenille aux allures de créature extraterrestre

Futura Sciences
Étrangeté du vivant : une chenille aux allures de créature extraterrestre
Les auteurs de science-fiction ont imaginé des extraterrestres à l'apparence improbable vivant sur des planètes éloignées. Mais, la Terre a aussi ces extraterrestres à elle, des créatures bel et bien réelles qui n'ont rien à envier à celles de la littérature. Cette chenille en est un...

Étrangeté du vivant : une chenille à l'apparence cauchemardesque

Futura Sciences
Étrangeté du vivant : une chenille à l'apparence cauchemardesque
Les auteurs de science-fiction ont imaginé des extraterrestres à l'apparence improbable vivant sur des planètes éloignées. Mais, la Terre a aussi ces extraterrestres à elle, des créatures bel et bien réelles qui n'ont rien à envier à celles de la littérature. Cette chenille en est un...

«C’est avoir la mainmise sur la Terre»

L'avenir
«C’est avoir la mainmise sur la Terre»
La conquête spatiale repart de plus belle. Les intérêts sont gigantesques. Car dominer l’espace, c’est dominer la Terre.

Plantes, poubelles et frugalité : « L’Homme qui renonça à l’argent »

Rue89

    Plantes, poubelles et frugalité : « L’Homme qui renonça à l’argent »
C’est bien connu, l’argent ça craint. Surtout quand on n’en a pas. En bon précaire que je suis, c’est avec une curiosité certaine que j’ai accueilli « L’Homme qui renonça à l’argent » de Mark Sundeen. Edité par Globe (qui, bien que nouveau venu, propose nombre de choses...