Europe : les forêts ne pourront pas freiner le réchauffement

Futura Sciences, le
Par
#Environnement #Réchauffement climatique #forêt #développement durable #reboisement #Puits de carbone #changement climatique #albédo #forêt de conifères #reforestation #captage et stockage du CO2 #biodiversité forestière #couverture végétale #forêt mi
Europe : les forêts ne pourront pas freiner le réchauffement
Peut-on compter sur notre vaste couverture forestière européenne pour remplir nos objectifs en matière de réduction des gaz à effet de serre ? Hélas non : maximiser son potentiel de séquestration carbone aboutirait à de nombreux effets pervers annulant son action bénéfique.
Articles qui devraient vous intéresser :

Sécheresse : nos forêts sont à l’agonie

Le Parisien
Sécheresse : nos forêts sont à l’agonie
C’est une hécatombe. Nos arbres meurent, victimes du réchauffement climatique. Les professionnels cherchent des parades pour freiner cet inquiétant phénomène.

Le réchauffement climatique rend les forêts plus jeunes et les arbres plus petits

Futura Sciences
Le réchauffement climatique rend les forêts plus jeunes et les arbres plus petits
On parle souvent de l’impact des arbres — et des forêts — sur le réchauffement climatique. Moins souvent de l’impact du réchauffement climatique sur les arbres — et les forêts. Aujourd’hui, une étude révèle que les changements environnementaux en cours partout dans le monde...

Les énergies renouvelables ne suffiront pas à freiner les changements climatiques

Le Devoir
Les énergies renouvelables ne suffiront pas à freiner les changements climatiques
Face au maintien des combustibles fossiles, l’essor des énergies renouvelables ne permettra pas à lui seul de freiner suffisamment le réchauffement climatique, alerte une étude parue mardi dans Nature Climate Change.

« Freiner la croissance de la population est une nécessité absolue »

Le Monde
« Freiner la croissance de la population est une nécessité absolue »
Pour lutter contre le réchauffement de la planète, il faudra diminuer les émissions de CO2 mais aussi freiner la croissance démographique, rappelle ce collectif de scientifiques dans une tribune au « Monde ». Une nécessité qui est pour le moment trop peu débattue.