La colère multiplie par cinq le risque d'infarctus

Le Figaro, le
Par
#Santé
La colère multiplie par cinq le risque d'infarctus
Dans les deux heures qui suivent un accès de colère, le risque d'infarctus du myocarde est multiplié par cinq et par six le risque de rupture d'anévrisme cérébral.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le stress post-traumatique dangereux pour le cœur

Le Figaro
Le stress post-traumatique dangereux pour le cœur
VIDÉO - Une étude américaine démontre que cela multiplie par plus de deux le risque d’AVC et d’infarctus du myocarde.

Près de 8000 amputations dues au diabète chaque année

Le Figaro
Près de 8000 amputations dues au diabète chaque année
Le diabète est une maladie dont la gravité est sous-estimée par le public, alors qu'elle multiplie par 7 le risque d'amputation, et par deux celui d'infarctus.

Le changement climatique multiplie maintenant par dix le risque de vague de chaleur en Europe

Notre Planète
Le changement climatique multiplie maintenant par dix le risque de vague de chaleur en Europe
Selon une recherche récente de l'agence météorologique anglaise (Met Office), le réchauffement climatique en cours multiplie par dix le risque d'étés extrêmement chauds en Europe, alors que le risque était seulement doublé il y a dix à quinze ans. Résultat : la canicule de 2003 deviendra...

Même après un infarctus, le sport est bon pour la santé

Le Figaro
Même après un infarctus, le sport est bon pour la santé
Après un infarctus, pratiquer une activité physique diviserait par deux le risque de mourir dans les quatre ans qui suivent.