Cuisson basse température : pratiques, conseils et avantages

Bio à la Une, le
Par
Cuisson basse température : pratiques, conseils et avantages
Cuisson basse température : pratiques, conseils et avantages Cuire à basse température est une alternative saine qui demande du temps. Le principe est simple, les bénéfices concrets. Ce type de cuisson préserve les vitamines et les propriétés gustatives des ingrédients sans nécessiter l’ajout d’eau ou de matière grasse. Pourquoi cuire à basse température La cuisson douce. Nombreux sont ceux qui ont déjà entendu parlé du concept, mais le nombre d’adeptes reste faible. Pourtant, ses bienfaits sont incroyables pour préserver les qualités d’un produit, sa structure, sa saveur, ses minéraux, ses vitamines, c’est-à-dire l’ensemble de ses bienfaits sur notre santé. On parle ici de cuisson lente, douce, à basse température ou à l’étouffé....
Articles qui devraient vous intéresser :

Simplifier les règles pour relancer la géothermie à basse température

Actu Environnement
Simplifier les règles pour relancer la géothermie à basse température
Afin de développer la géothermie à basse température, les démarches administratives vont être simplifiées. Mais cette simplification nécessite l'adoption... d'un nouveau cadre réglementaire.

Nutrition: la cuisson à la vapeur est-elle la meilleure?

Le Figaro
Nutrition: la cuisson à la vapeur est-elle la meilleure?
NOS CONSEILS SANTÉ - Le passage à la vapeur des aliments préserve bien leurs qualités nutritionnelles. Mais jouer la variété des modes de cuisson est aussi bénéfique.

Comment réduire l’impact de mes e-mails ?

GreenIT.fr
Comment réduire l’impact de mes e-mails ?
Pour bien commencer cette rentrée, quelques conseils pratiques pour vous aider à réduire votre empreinte numérique.

Record de la plus basse température jamais mesurée dans un nuage

Futura Sciences
Record de la plus basse température jamais mesurée dans un nuage
-111 °C ! C’est la température record évaluée par des scientifiques du National Centre for Earth Observation à l'Université d'Oxford, au Royaume-Uni, au sommet d'un système de nuages de tempête tropicale le 29 décembre 2018. La mesure a été effectuée par un satellite américain juste...