Soupçons sur un additif alimentaire

Le Figaro, le
Par
#Actualités Santé
Soupçons sur un additif alimentaire
40 % des rongeurs exposés 100 jours au colorant E171 ont développé des lésions précancéreuses du côlon.
Articles qui devraient vous intéresser :

Alerte sur les dangers du dioxyde de titane, un additif alimentaire très courant

Le Monde
Alerte sur les dangers du dioxyde de titane, un additif alimentaire très courant
Une étude sur le rat montre que l’ingestion de ces nanoparticules provoque des troubles immunitaires et des lésions précancéreuses.

Les salades de fruits Fructofresh interdites en France

Le Monde
Les salades de fruits Fructofresh interdites en France
Le fabricant polonais, en plus d’exploiter une main-d’œuvre nord-coréenne, est soupçonné d’utiliser un additif alimentaire interdit.

Les activités d’Orano en Mongolie visées par une enquête judiciaire pour des soupçons de corruption

Le Monde
Les activités d’Orano en Mongolie visées par une enquête judiciaire pour des soupçons de corruption
Ces soupçons « de corruption d’agent public étranger » impliquent notamment un des prestataires d’Orano, la société de conseil Eurotradia International.

E 171 : l’additif alimentaire controversé ne sera pas suspendu

Le Monde
E 171 : l’additif alimentaire controversé ne sera pas suspendu
Le ministre de l’économie Bruno Le Maire a justifié sa décision par « des évaluations différentes » de la dangerosité du colorant. Dans une tribune publiée fin décembre, une vingtaine d’associations lui avaient enjoint de signer l’arrêté d’interdiction.