Comment explique-t-on les variations brutales de température en ce début de printemps ?

Le Monde, le
Comment explique-t-on les variations brutales de température en ce début de printemps ?
Une chaleur estivale suivie de gelées dans la plupart des régions : le climatologue Clément Viel, spécialiste des prévisions saisonnières à Météo France, nous explique les montagnes russes que connaît actuellement le mercure.
Articles qui devraient vous intéresser :

La France enregistre son début d’année le plus chaud depuis les premières mesures de température

Futura Sciences
La France enregistre son début d’année le plus chaud depuis les premières mesures de température
L’hiver 2020 a atteint des sommets de douceur. Le printemps 2020 s’annonce quant à lui comme le deuxième plus chaud jamais enregistré en France. En ce début d’année pas tout à fait comme les autres, le mercure continue de s’affoler. Et les records de température de tomber.

UV : faut-il se méfier du soleil printanier ?

Le Figaro
UV : faut-il se méfier du soleil printanier ?
INTERVIEW - Quelle que soit la température de l'air, le rayonnement UV de ce début de printemps reste modéré et permet de profiter du soleil l'esprit léger, explique Pierre Césarini, directeur de l'association Sécurité solaire.

Réchauffement climatique : la biodiversité est en grand danger d'extinctions massives et brutales

Futura Sciences
Réchauffement climatique : la biodiversité est en grand danger d'extinctions massives et brutales
Subissant le réchauffement climatique anthropique, la biodiversité souffre. Et des chercheurs nous apprennent aujourd’hui que les perturbations et les pertes qu’elle aura à subir ne seront vraisemblablement pas lissées mais brutales.

Les printemps froids et tardifs nuisent à la tordeuse de bourgeons de l’épinette

Le Devoir
Les printemps froids et tardifs nuisent à la tordeuse de bourgeons de l’épinette
Les Québécois ont beau se plaindre du temps gris et froid qui sévit depuis le printemps et le début...