Eolien : maintenir les tarifs d'achat en les améliorant ?

Actu Environnement, le
Par
#Energies
Eolien : maintenir les tarifs d'achat en les améliorant ?
Alors que le gouvernement a annoncé une remise à plat des dispositifs de soutien aux énergies renouvelables, FEE présente une étude qui défend le maintien des tarifs d'achat, mais préconise de les améliorer pour optimiser la production éolienne.
Articles qui devraient vous intéresser :

Eolien en mer : le détail des tarifs d'achat des sept futurs parcs français sont connus

Actu Environnement
Eolien en mer : le détail des tarifs d'achat des sept futurs parcs français sont connus
Le 23 août, la Commission européenne a publié une décision prise le 26 juillet par laquelle elle valide les tarifs d'achat de l'électricité produite par les sept futurs parcs éoliens français en mer. Le document, signalé par l'association opposée ...

Photovoltaïque : la baisse annuelle des tarifs d'achat est effectivement plafonnée à 20%

Actu Environnement
Photovoltaïque : la baisse annuelle des tarifs d'achat est effectivement plafonnée à 20%
Les tarifs d'achat applicables aux installations photovoltaïques du 1er octobre au 31 décembre 2013 respectent l'engagement du gouvernement de limiter la baisse de ces tarifs à 20% par an. Ces dispositifs vont encore une fois être soumis à révision.

Photovoltaïque : les tarifs d'achat pour le deuxième semestre 2014

Actu Environnement
Photovoltaïque : les tarifs d'achat pour le deuxième semestre 2014
La CRE a publié la baisse applicable aux tarifs d'achat photovoltaïques du 1er avril au 30 juin. Alors que la France devait abroger la bonification de ces tarifs pour les panneaux "made in Europe", l'arrêté n'a toujours pas été publié.

Les tarifs d'achat photovoltaïque au deuxième trimestre 2015

Actu Environnement
Les tarifs d'achat photovoltaïque au deuxième trimestre 2015
Les tarifs d'achat pour les installations intégrées au bâti diminuent de 1,5% pour la période du 1er avril au 30 juin. En revanche, alors qu'ils auraient dû baisser de 2%, les tarifs pour l'intégration simplifiée au bâti sont revalorisés de 3,6%.