Le travail de nuit peut faire le lit des cancers

Le Figaro, le
Par
#Médecine
Le travail de nuit peut faire le lit des cancers
Une étude confirme cette tendance, dûe notamment à la perturbation de l’horloge biologique et à la privation de sommeil. Certaines mesures peuvent y remédier.
Articles qui devraient vous intéresser :

Travail de nuit: des risques avérés, mais mal pris en compte

Le Figaro
Travail de nuit: des risques avérés, mais mal pris en compte
INFOGRAPHIE - Sommeil, cancers, métabolisme, santé mentale… Les conséquences d’un rythme décalé sont de mieux en mieux connues.

Travailler de nuit ou en horaires décalés fait vieillir le cerveau plus vite

Le Figaro
Travailler de nuit ou en horaires décalés fait vieillir le cerveau plus vite
Selon une étude franco-britannique, il est toutefois possible de retrouver ses capacités cognitives, cinq ans après l'arrêt du travail de nuit.

L'Anses révèle le poids de l'amiante dans les cancers d'origine professionnelle

Actu Environnement
L'Anses révèle le poids de l'amiante dans les cancers d'origine professionnelle
L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a rendu publiques mercredi 6 juin les premières données sur les cancers d'origine professionnelle collectées dans le cadre du Réseau national de...

La France : 1er pays au monde pour les cancers hormono-dépendants et les cancers masculins

Notre Planète
La France : 1er pays au monde pour les cancers hormono-dépendants et les cancers masculins
La publication, le 2 janvier 2015, d'un article dans la revue Science affirmant que l'essentiel des cancers est dû au hasard et l'importance médiatique donnée à cet article visent à relancer l'idée qu'il n'y a pas d'épidémie de cancers et qu'au contraire le phénomène serait « naturel...