Le lourd coût humain d’un troisième confinement tardif en France

Le Monde, le
Le lourd coût humain d’un troisième confinement tardif en France
Plus de 14 000 décès, près de 112 000 hospitalisations, dont 28 000 en réanimation, et environ 160 000 cas de Covid-19 long supplémentaires, selon les calculs du « Monde » : en retardant à début avril les mesures réclamées fin janvier par les scientifiques, le gouvernement a alourdi le bilan de la pandémie en France.
Articles qui devraient vous intéresser :

Covid-19 : la difficile évaluation de la « fatigue pandémique » due aux restrictions

Le Monde
Covid-19 : la difficile évaluation de la « fatigue pandémique » due aux restrictions
Une équipe de modélisateurs a calculé que l’impact sur le moral d’un confinement strict de deux semaines est comparable à celui d’un confinement modéré de deux mois, avec un bilan humain plus lourd dans le deuxième cas.

Covid-19 : record de tests avant le week-end de Pâques et le troisième confinement

Le Monde
Covid-19 : record de tests avant le week-end de Pâques et le troisième confinement
EN UN GRAPHIQUE – A la veille du troisième confinement, le nombre de tests de dépistage du Covid-19 a atteint un nouveau niveau maximal.

Gel tardif : un risque de plus en plus probable à cause du réchauffement

Natura Sciences
Gel tardif : un risque de plus en plus probable à cause du réchauffement
- La probabilité d’un épisode de gel tardif comme celui qui a ravagé plusieurs vignobles français début avril a été nettement renforcée par le changement climatique et le sera encore plus à l’avenir, ont averti mardi des scientifiques du World Weather Attribution. Entre le 6 et...

100 000 morts du Covid-19 en France : aurait-il pu en être autrement ?

Le Monde
100 000 morts du Covid-19 en France : aurait-il pu en être autrement ?
Le lourd bilan humain de l’épidémie qui sévit depuis plus d’un an invite à interroger la façon dont l’épidémie a été gérée en France et à en tirer des leçons.