« La destruction de l’environnement est-elle une condition de la croissance ? »

Le Monde, le
« La destruction de l’environnement est-elle une condition de la croissance ? »
Des études alarmantes sur la dégradation de la biodiversité ne suscitent aucune réaction à la hauteur des enjeux. Peut-être parce que cette destruction de la nature pourrait doper la croissance, estime dans sa chronique Stéphane Foucart, journaliste au « Monde ».
Articles qui devraient vous intéresser :

L’environnement sacrifié au profit de la croissance

Le Devoir
L’environnement sacrifié au profit de la croissance
Au nom de la croissance et de la relance des investissements, le premier ministre indien, Narendra...

Barrage de Sivens : une ONG porte plainte pour infraction au code de l'environnement

Le Monde
Barrage de Sivens : une ONG porte plainte pour infraction au code de l'environnement
Parmi les infractions, France nature environnement cite la « destruction de zone humide sans autorisation », le « non-respect d'un arrêté préfectoral », la « destruction d'habitat d'espèces protégées » et « un défrichement lancé sans autorisation ».

« Sacrée croissance », en finir avec le dogme de la croissance

Natura Sciences
« Sacrée croissance », en finir avec le dogme de la croissance
- « La croissance », les politiques n'ont que ce mot à la bouche pour nous sortir de la crise. Mais la croissance classique ne reviendra pas. Voici en résumé ce que veut nous démontrer le nouveau documentaire de Marie-Monique Robin « Sacrée croissance! ». Après « Le monde selon...

L’écoféminisme, contre l’organisation sexiste de la société et la destruction de l’environnement

Le Monde
L’écoféminisme, contre l’organisation sexiste de la société et la destruction de l’environnement
Le terme, qui postule un lien entre l’oppression des femmes et la destruction de la nature, est apparu en 1974 sous la plume de la militante féministe Françoise d’Eaubonne. Depuis, ce courant de pensée ne cesse de s’étendre.