Déclin de la faune sauvage : « La nature reprend ses droits… si on lui en laisse le temps »

Le Monde, le
Déclin de la faune sauvage : « La nature reprend ses droits… si on lui en laisse le temps »
Dans un tchat avec les internautes, Arnaud Gauffier, du WWF-France, a expliqué comment nos modes de consommation menacent gravement la biodiversité.
Articles qui devraient vous intéresser :

“Anthropause”, quand la vie sauvage reprend ses droits

Courrier International
“Anthropause”, quand la vie sauvage reprend ses droits
Pendant le confinement, les mouvements humains ont été ralentis et la vie sauvage a repris ses droits dans plusieurs endroits du globe. Les scientifiques estiment que cette “pause” mondiale offre une rare occasion d’étudier les conséquences des activités humaines sur les animaux.

Déconfinement : continuons à faire de la place à la faune sauvage !

Le Parisien
Déconfinement : continuons à faire de la place à la faune sauvage !
Pendant deux mois, la nature a repris ses droits : des sangliers déambulaient en ville, des oiseaux ont niché près des plages… Les ONG écologistes appellent à respecter la faune et la flore à l’occasion du déconfinement.

Confinement : quand la vie sauvage frappe à nos portes

Le Parisien
Confinement : quand la vie sauvage frappe à nos portes
De plus en plus d’animaux s’aventurent sur le macadam, libéré de la fureur et du bruit habituels. A la campagne aussi, la nature reprend ses droits. Des ONG aimeraient que ce répit puisse durer.

Confinement : chant des oiseaux, moins de bruit… la nature reprend ses droits

Le Parisien
Confinement : chant des oiseaux, moins de bruit… la nature reprend ses droits
La crise du Covid-19, terrible pour l’être humain, a au moins des effets positifs sur la faune, la flore et l’environnement, et ce dans le monde entier.