Le mouvement des plaques indienne et eurasienne à l'origine du séisme au Népal

Le Monde, le
Le mouvement des plaques indienne et eurasienne à l'origine du séisme au Népal
Le Népal est situé à l'entrecroisement de deux plaques majeures : la plaque indienne et la plaque eurasienne. Ces deux plaques se confrontent et avancent l'une vers l'autre depuis plus de cent millions d'années.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le Népal sous la menace d’un séisme encore plus important

Le Monde
Le Népal sous la menace d’un séisme encore plus important
L’instabilité de la région himalayenne est due à l’affrontement des plaques tectoniques indienne et eurasienne.

Népal: pourquoi il est impossible de prévoir un séisme

L'express
no preview
La région de l'Himalaya où s'est produit un séisme dévastateur, samedi, se trouve au dessus du point de collision des plaques indiennes et asiatiques. Malgré les progrès dans la connaissance de la tectonique des plaques, la prévision des prochaines secousses reste improbable.

EN IMAGES. Séisme au Népal : Katmandou s'organise pour survivre

Le Parisien
EN IMAGES. Séisme au Népal : Katmandou s'organise pour survivre
Ils n'ont plus de logement ou ont peur qu'il s'écroule. Deux jours après le puissant séisme (7,8 sur l'échelle de Richter), qui a touché le Népal, faisant plus de 3 200 morts et 6 500 blessés, les...

Le Népal rouvre ses sites historiques de Katmandou ravagés par le séisme

Le Monde
Le Népal rouvre ses sites historiques de Katmandou ravagés par le séisme
Le Népal a rouvert lundi les monuments de sa capitale plus d’un mois après un séisme meurtrier, dans un pays encore secoué par des répliques quotidiennes.