Les grands séismes du dernier millénaire en Himalaya pourraient bien se reproduire

Notre Planète, le
Les grands séismes du dernier millénaire en Himalaya pourraient bien se reproduire
Durant le dernier millénaire, toute l'énergie élastique générée par la convergence Inde-Tibet a été relâchée via une quinzaine de grands séismes. Leur chronologie irrégulière et leurs surfaces de rupture se superposant partiellement suggèrent que l'énergie emmagasinée entre deux tremblements de terre n'est pas totalement relâchée à chaque grand séisme. Ce relâchement irrégulier pourrait engendrer, dans toute la partie centrale de l'Himalaya, des événements aussi grands, voire même plus grands que celui qui a affecté en 1950 la partie orientale de la chaîne himalayenne, avec une magnitude proche de 8.5.
Articles qui devraient vous intéresser :

Les séismes induits par fracturation pourraient augmenter

Le Devoir
Les séismes induits par fracturation pourraient augmenter
Si l’industrie du gaz naturel liquéfié progresse en Colombie-Britannique, les séismes induits par la fracturation hydraulique pourraient se faire cinq fois plus nombreux.

Vers la disparition des glaciers de l’Himalaya [vidéo]

Natura Sciences
Vers la disparition des glaciers de l’Himalaya [vidéo]
- Le réchauffement climatique pourrait décimer les glaciers himalayens d’ici la fin du siècle. Une nouvelle évaluation indique que plus des deux tiers des glaciers de l’Himalaya pourraient fondre d’ici 2100. Cet article Vers la disparition des glaciers de l’Himalaya [vidéo] est apparu...

Les deux tiers des glaciers de l'Himalaya pourraient fondre d'ici la fin du siècle

Le Nouvel Observateur
Les deux tiers des glaciers de l'Himalaya pourraient fondre d'ici la fin du siècle
Selon une étude de l'International Centre for Integrated Moutain Development (ICIMOD), cette fonte risque de déstabiliser les grands fleuves d'Asie, comme le Gange ou le Mékong.

Que sait-on des deux puissants séismes qui ont frappé l'Afghanisthan ?

Futura Sciences
no preview
Dans la nuit de mardi à mercredi, les habitants de la province de la Paktika, région afghane isolée et montagneuse frontalière du Pakistan, ont été réveillés par deux forts tremblements de terre. Ces séismes de magnitude 5,9 et 4,5 se sont produits de manière quasi simultanée, au même...