Vu d’ailleurs #7 : déchets, champignons ou ciment vert pour construire des maisons

Le Monde, le
Vu d’ailleurs #7 : déchets, champignons ou ciment vert pour construire des maisons
S’il faut bien continuer à loger la population grandissante de la planète, des entrepreneurs ont décidé de construire autrement. Exemples à travers le monde.
Articles qui devraient vous intéresser :

Les industriels s'engagent à utiliser plus de déchets de bois dans les cimenteries

Actu Environnement
Les industriels s'engagent à utiliser plus de déchets de bois dans les cimenteries
Un nouvel engagement pour la croissance verte (ECV) a été conclu entre les acteurs économiques et le gouvernement, cette fois pour augmenter l'utilisation de déchets de bois non recyclables dans la fabrication du ciment. L'objectif est d'augmenter...

Champignons : « J'ai failli y laisser mon foie ! »

Le Figaro
Champignons : « J'ai failli y laisser mon foie ! »
TÉMOIGNAGE - S'il y a bien quelqu'un qui a l'habitude de consommer le fruit de ses cueil­lettes, c'est Eugénie Bernard (Bre­tagne) : mûres, châtaignes, champignons, algues comestibles, coquillages, etc., la nature a peu de secrets pour elle. Les champignons non plus, ou presque.

Solar Decathlon: des maisons solaires à énergie positive !

Natura Sciences
Solar Decathlon: des maisons solaires à énergie positive !
- Jusqu'au 14 Juillet, Versailles accueille le Solar Decathlon, une compétition universitaire pour inventer l'habitat solaire de demain. Le défi: concevoir et construire une maison autonome en énergie n’utilisant que le soleil comme source d’énergie. Le solaire y est donc passif, thermique...

Vu d’ailleurs #1 : « L’avenir de la mode se trouve dans l’entreprenariat vert »

Le Monde
Vu d’ailleurs #1 : « L’avenir de la mode se trouve dans l’entreprenariat vert »
Vu d'ailleurs. Alors que viennent de s'achever les principales Fashion weeks, le quotidien britannique « The Guardian » profite de la clôture des défilés pour souligner que chaque année, rien qu'en Grande-Bretagne, «  350 000 tonnes de vêtements usagés finissent à la poubelle  ».