Des chenilles se servent de la nicotine du tabac pour éloigner leurs prédateurs

Notre Planète, le
Des chenilles se servent de la nicotine du tabac pour éloigner leurs prédateurs
Si les Hommes aiment le tabac et en meurent massivement, les larves du sphynx du tabac (Manduca sexta) l'utilisent avec parcimonie et efficacité pour éloigner certains prédateurs. Pour ce faire, les chenilles rejettent une petite fraction de la nicotine présente dans les feuilles de tabac qu'elles consomment. Explications.
Articles qui devraient vous intéresser :

Les patchs de nicotine ne sont pas interchangeables

Le Figaro
Les patchs de nicotine ne sont pas interchangeables
Les patchs de nicotine, utilisés dans le sevrage au tabac ne peuvent pas être interchangés. Des risques de surdosages existent pour les patients.

Ploom, la réplique de l’industrie du tabac à l’e-cigarette

L'avenir
Ploom, la réplique de l’industrie du tabac à l’e-cigarette
face à la cigarette électronique, l’industrie du tabac contre-attaque en proposant son propre appareil. Mais avec des capsules qui contiennent tabac et nicotine pour rester accroc…

Les substituts du tabac sont-ils néfastes pour le coeur ?

Le Figaro
no preview
Tabac et cœur ont des liaisons dangereuses bien connues. Mais que penser des produits de substitutions, patchs, gommes, cigarettes électroniques qui diffusent aussi de la nicotine ?

« Tobacco Gate » : l’industrie du tabac tricherait sur la teneur en goudron et nicotine dans les cigarettes

Le Monde
« Tobacco Gate » : l’industrie du tabac tricherait sur la teneur en goudron et nicotine dans les cigarettes
Le Comité national contre le tabagisme a déposé plainte contre les filiales françaises de quatre cigarettiers. Selon l’association, les teneurs réelles en goudron et nicotine des cigarettes seraient de deux à dix fois supérieures à celles affichées.