Global Forest Watch, ou la déforestation suivie en temps réel

Futura Sciences, le
Par
#développement durable #technologie #arbre #forêt
Global Forest Watch, ou la déforestation suivie en temps réel
En combinant l’imagerie par satellite, le calcul à distance, les données ouvertes et la participation collective, le projet Global Forest Watch a vu le jour, mené, entre autres, par la FAO, Google, Greenpeace et la Nasa. Cette carte interactive permet d'observer la déforestation quasiment en...
Articles qui devraient vous intéresser :

Une carte interactive pour raconter la déforestation

Terra Eco
no preview
« Nous avons tous vu passer des chiffres choquants sur la déforestation. Comme le fait que les forêts du monde disparaissent au rythme de 50 terrains de football par minute. Mais il y a beaucoup de choses que nous ne savons pas. Comme où et quand ? Pourquoi ça arrive ? Et qui est responsable ?...

La forêt tropicale et sa biodiversité disparaissent à un rythme alarmant

Futura Sciences
La forêt tropicale et sa biodiversité disparaissent à un rythme alarmant
Entre autres fonctions majeures, les forêts jouent un rôle capital dans la préservation de la biodiversité sur Terre. Pourtant, leur déforestation et leur dégradation continuent de se poursuivre à un rythme alarmant. Aujourd'hui plus que jamais, les institutions et organismes de...

Chaque seconde, l’équivalent d’un terrain de foot de forêt tropicale humide disparaît

Futura Sciences
Chaque seconde, l’équivalent d’un terrain de foot de forêt tropicale humide disparaît
Les forêts tropicales humides constituent l’un des écosystèmes terrestres les plus importants de la planète. Mais de récentes études montrent qu’elles sont aujourd’hui en danger de disparition. En cause essentiellement : les activités humaines.

La destruction de la forêt tropicale en hausse de 12 % en 2020, selon Global Forest Watch

Le Monde
La destruction de la forêt tropicale en hausse de 12 % en 2020, selon Global Forest Watch
Le rapport annuel a enregistré la destruction en 2020 de 4,2 millions d’hectares de forêts primaires tropicales. Le pays le plus touché reste le Brésil.