Cœur artificiel : une opération audacieuse et risquée

Le Figaro, le
Par
#Santé
Cœur artificiel : une opération audacieuse et risquée
L'opération a duré un peu plus de dix heures et mobilisé 16 personnes. Rien n'était gagné d'avance et « il reste beaucoup d'incertitudes », a rappelé samedi le Pr Alain Carpentier, l'un des papes de la cardiologie française, à l'origine du programme de Carmat.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le premier patient porteur d'un cœur artificiel est mort

Le Figaro
Le premier patient porteur d'un cœur artificiel est mort
L'homme de 76 ans ayant été implanté avec un cœur artificiel Carmat est décédé deux mois et demi après l'opération, au-delà de l'objectif initial d'une survie d'un mois.

Médecine: un tétraplégique actionne un bras artificiel par la pensée

L'express
no preview
AVERTISSEMENT: des images de l'opération chirurgicale peuvent choquer. Une nouvelle neuroprothèse implantée dans le cerveau permet à un tétraplégique d'actionner un bras artificiel, avec aise, par la seule force de la pensée, une première dont les résultats sont publiés jeudi dans la...

Mars: manoeuvre cruciale pour la sonde Insight

L'express
Mars: manoeuvre cruciale pour la sonde Insight
Après un atterrissage parfait la sonde de la Nasa va déployer un sismomètre made in France. Une opération risquée.

Un troisième patient a reçu un cœur artificiel

Le Figaro
Un troisième patient a reçu un cœur artificiel
L'opération a eu lieu à l'hôpital européen Georges-Pompidou à Paris il y a 15 jours.