La Namibie, frappée par la sécheresse, vend 170 éléphants «qui ont menacé des humains»

Le Parisien, le
La Namibie, frappée par la sécheresse, vend 170 éléphants «qui ont menacé des humains»
Les éléphants ont été mis en vente après « l'identification d'un besoin de réduire leur population » selon le gouvernement.
Articles qui devraient vous intéresser :

170 éléphants mis aux enchères par la Namibie

Natura Sciences
170 éléphants mis aux enchères par la Namibie
- La Namibie met aux enchères 170 éléphants sauvages. Elle veut ainsi diminuer les conflits entre l’homme et l’éléphant, notamment face à la sécheresse qui sévit dans le pays. Grâce à une politique de conservation réussie, le pays compte aujourd’hui 28.000 éléphants contre 5.000...

La Namibie forcée de vendre un millier d’animaux sauvages

Courrier International
La Namibie forcée de vendre un millier d’animaux sauvages
La Namibie, qui souffre d’une sévère sécheresse, a décidé de mettre en vente un millier de buffles, girafes, éléphants et autres animaux vivant dans des parcs naturels, afin de préserver ces espèces.

Menacé de surpopulation, le Zimbabwe vend des éléphants

Le Monde
Menacé de surpopulation, le Zimbabwe vend des éléphants
Selon l’agence des parcs et de la protection de la faune, 84 000 pachydermes vivent sur le territoire, alors que la capacité d’accueil ne dépasse pas les 50 000.

Crise de l’eau au Cap : l’Afrique du Sud déclare l’état de catastrophe naturelle

Le Monde
Crise de l’eau au Cap : l’Afrique du Sud déclare l’état de catastrophe naturelle
La ville du Cap est depuis des mois frappée par une sécheresse historique qui menace la mégapole de 4 millions d’habitants d’une rupture de son approvisionnement en eau potable.