Nos éponges de cuisine abritent des millions de bactéries

Le Figaro, le
Par
#Actualités Santé
Nos éponges de cuisine abritent des millions de bactéries
Des chercheurs ont passé au crible des échantillons d’éponges de cuisine, qui se révèlent à la fois des incubateurs et des vecteurs de disséminations idéaux pour ces microorganismes.
Articles qui devraient vous intéresser :

Les récifs coralliens se développent grâce aux déchets des éponges

Futura Sciences
Les récifs coralliens se développent grâce aux déchets des éponges
Les coraux forment des récifs, et ce, même dans les régions océaniques où les nutriments font défaut. Comment font-ils pour se développer ? Ce mystère se dévoile peu à peu. Plus efficaces que les bactéries, les éponges seraient de bonnes aides pour la croissance des polypes.

Les océans abritent quelque 1 500 créatures nouvellement identifiées

Le Monde
Les océans abritent quelque 1 500 créatures nouvellement identifiées
En 2014, les experts du Registre mondial des espèces marines ont ainsi découvert un dauphin bossu, 139 éponges ou encore une méduse géante venimeuse de 50 cm de long, dépourvue de tentacule.

Les bactéries rythment la météo et se déversent par milliers au sol

Futura Sciences
no preview
Pluie, neige ou grêle, les précipitations pourraient bien être gouvernées par les bactéries. C'est ce qu'indiquait une étude de 2013, corroborant d'autres travaux. Les grêlons d’un nuage d’orage abritent une vie bactérienne presque aussi riche qu’une rivière. Les micro-organismes...

Nos cuisines, réservoirs de bactéries résistantes

Le Figaro
Nos cuisines, réservoirs de bactéries résistantes
Des traces d'E. coli BLSE, une bactérie résistante aux antibiotiques, ont été trouvées sur un nombre non négligeable d'utensiles de cuisine en France, en Suisse et en Allemagne.