Particules fines : la mortalité augmente les jours suivant l'exposition

Actu Environnement, le
Par
#Air
Particules fines : la mortalité augmente les jours suivant l'exposition
Après avoir analysé la pollution de l'air dans 17 villes françaises, l'INVS alerte sur les risques accrus de mortalité à court terme. Les risques cardiovasculaires sont en tête, comme le rappelait récemment la Société européenne de cardiologie.
Articles qui devraient vous intéresser :

La pollution aux particules augmente le risque de mortalité

Le Parisien
La pollution aux particules augmente le risque de mortalité
Une fois de plus, la pointe de la tour Eiffel est masquée par l'épaisse brume de pollution. Selon une étude l'Institut de veille sanitaire (InVS) publiée ce mardi, l'exposition aux particules qui...

L’exposition aux particules fines pendant la grossesse serait néfaste pour le foetus

L'avenir
L’exposition aux particules fines pendant la grossesse serait néfaste pour le foetus
L’exposition des femmes enceintes aux particules fines est néfaste pour les fœtus, d’après les conclusions d’une thèse de doctorat défendue à l’Université d’Anvers.

Avec 48 000 morts par an en France, la pollution de l’air tue plus que l’alcool

Le Monde
Avec 48 000 morts par an en France, la pollution de l’air tue plus que l’alcool
EN UN GRAPHIQUE – Deuxième cause de mortalité évitable, l’exposition aux particules fines peut réduire l’espérance de vie de deux ans dans les villes les plus polluées, selon une étude de 2016.

La pollution de l'air augmente le risque de mortalité chez les seniors

Futura Sciences
La pollution de l'air augmente le risque de mortalité chez les seniors
Des chercheurs américains fournissent l'étude la plus complète sur la nocivité de la pollution atmosphérique et ses conséquences sur la santé des personnes âgées. Ils suggèrent que leurs standards de la qualité de l'air, qu'ils estiment actuellement peu protecteurs, soient abaissés...