Qui sont les signataires de l’Affaire du Siècle ?

Greenpeace, le
Par
Qui sont les signataires de l’Affaire du Siècle ?
Que sont-ils prêts à faire pour le climat ? Qu’attendent-ils du gouvernement ? Six mois après le lancement de l’Affaire du Siècle, Notre Affaire à Tous, la Fondation Nicolas Hulot, Greenpeace France et Oxfam France ont interrogé les très nombreux soutiens de leur recours en justice contre l’État pour inaction climatique. Cet article Qui sont les signataires de l’Affaire du Siècle ? est apparu en premier sur Greenpeace France.
Articles qui devraient vous intéresser :

Après le succès de la pétition « L’affaire du siècle », le gouvernement verdit son bilan écologique

Le Monde
Après le succès de la pétition « L’affaire du siècle », le gouvernement verdit son bilan écologique
Le ministre de la transition écologique, François de Rugy, a publié une lettre de dix pages pour nier « l’inaction climatique » dont l’accuse la pétition « L’affaire du siècle ».

L’Affaire du siècle : les raisons de la requête contre l’État pour la justice climatique

Natura Sciences
L’Affaire du siècle : les raisons de la requête contre l’État pour la justice climatique
- Le bras de fer contre l’État autour du réchauffement climatique franchit une nouvelle étape. Les quatre ONG à l'origine de l'Affaire du siècle ont déposé ce 14 mars une requête au Tribunal administratif de Paris. Le but de cette action en justice? Faire reconnaître à l’État sa...

L'Affaire du siècle : les quatre ONG déposent formellement leur recours

Actu Environnement
L'Affaire du siècle : les quatre ONG déposent formellement leur recours
La Fondation Nicolas Hulot, Greenpeace, Oxfam et Notre Affaire à tous ont formellement déposé, jeudi 14 mars, une requête contre l'Etat pour inaction climatique devant le Tribunal administratif de Paris. Les quatre ONG, réunies dans "L'Affaire du ...

La justice climatique, une affaire d’Etat

Le Monde
La justice climatique, une affaire d’Etat
Editorial. « L’affaire du siècle », pétition française la plus signée de l’histoire, montre la prise de conscience de la menace climatique et met le gouvernement face à ses responsabilités.