200 climatologues appellent à des actions fortes, rapides et à grande échelle

Natura Sciences, le
Par
#Flash actus #COP26 #flash actus
- Plus de 200 scientifiques publient une lettre dans laquelle ils appellent les pays présents à la COP26 à prendre "des actions fortes, rapides, soutenues et à grande échelle» pour limiter le changement climatique à +2°C et "poursuivre les efforts pour le limiter à 1,5°C".  Les climatologues rappellent que la Terre s’est déjà réchauffée d'environ +1,1°C et que «les futures émissions de gaz à effet de serre détermineront le réchauffement supplémentaire". Cet article 200 climatologues appellent à des actions fortes, rapides et à grande échelle est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

VIDEO. Intempéries : 4 noyades en 24 heures, 3 département toujours en alerte

Le Parisien
VIDEO. Intempéries : 4 noyades en 24 heures, 3 département toujours en alerte
Les autorités appellent à la plus grande prudence après le décès de quatre personnes par noyade en mer ces dernières 24 heures, d'autant que de fortes marées sont attendues à partir de mardi. Pour...

Réchauffement climatique : 15 actions de lutte récompensées par l'ONU

Futura Sciences
Réchauffement climatique : 15 actions de lutte récompensées par l'ONU
Si les actions politiques à grande échelle se font attendre des communautés, des organisations et des groupes industriels ont été récompensés par les Nations unies pour leurs actions de lutte contre les changements climatiques. 

La production à grande échelle de biocarburants aggrave la faim dans le monde

Automobile Propre
La production à grande échelle de biocarburants aggrave la faim dans le monde
Alors que que le récent accord signé par l’UE avec le Mercosur ouvre la porte de l’Europe aux agrocarburants sud-américains, un nouveau rapport du GIEC confirme l'impact négatif sur la sécurité alimentaire mondiale de la production à grande échelle de biocarburants. L’article La...

Les climatologues ont le blues

Le Monde
Les climatologues ont le blues
Avec son été caniculaire, ses tempêtes et ses inondations, 2018 s’est évertué à prouver le réchauffement climatique. Une victoire amère pour les climatologues, déprimés d’avoir raison. Mais décidés à redoubler de pédagogie pour que chacun passe à l’action.