Loi d'orientation des mobilités : députés et sénateurs échouent à se mettre d'accord

Actu Environnement, le
Par
#Transport
Loi d'orientation des mobilités : députés et sénateurs échouent à se mettre d'accord
La commission mixte paritaire (CMP) chargée le 10 juillet de trouver un accord sur les dispositions encore en discussion du projet de loi d'orientation des mobilités (LOM) a échoué. Le texte avait été voté par le Sénat le 2 avril et par l'Assemblé...
Articles qui devraient vous intéresser :

Le Sénat adopte le projet de loi d'orientation des mobilités

Actu Environnement
Le Sénat adopte le projet de loi d'orientation des mobilités
Les sénateurs a adopté ce mardi 2 avril le projet de loi d'orientation des mobilités (LOM) en première lecture par 248 voix pour et 18 voix contre. Ce texte, sur lequel le gouvernement a engagé la procédure accélérée, avait été présenté en conseil...

Lire notre dossier d'actu "Loi d'orientation des mobilités : ce qui se prépare"

Actu Environnement
Lire notre dossier d'actu 'Loi d'orientation des mobilités : ce qui se prépare'
Améliorer concrètement la mobilité au quotidien de tous les Français et dans tous les territoires. Tel est l'objectif de la loi d'orientation des mobilités (LOM) qu'Elisabeth Borne a présentée en conseil des ministres le 26 novembre après la tenue...

Transition énergétique : échec des négociations entre sénateurs et députés

Actu Environnement
Transition énergétique : échec des négociations entre sénateurs et députés
La question du nucléaire a eu raison du projet de loi sur la transition énergétique. Les députés et sénateurs n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur un texte commun. L'adoption de loi est donc repoussée de plusieurs semaines.

Les députés votent la fin de la vente des véhicules thermiques d'ici 2040

Actu Environnement
Les députés votent la fin de la vente des véhicules thermiques d'ici 2040
Nicolas Hulot avait annoncé la fin des ventes de voitures essence et diesel d'ici 2040. Mais cet objectif n'était pas inscrit dans la loi. Les députés viennent de le faire dans le cadre de la discussion de la loi d'orientation des mobilités.