Les manchots, victimes collatérales du changement climatique ?

Le Parisien, le
Les manchots, victimes collatérales du changement climatique ?
On l’appelle animal sentinelle. Etudié sur le long terme selon un protocole scientifique, le manchot Adélie (Pygoscelis adeliae) est un oiseau marin qui ne vole pas mais se sert de ses ailes lors...
Articles qui devraient vous intéresser :

Climat : le manchot royal devra migrer ou mourir

Futura Sciences
Climat : le manchot royal devra migrer ou mourir
70 % de la population des manchots royaux pourrait disparaître si elle ne se déplace pas. Ces oiseaux qui nichent sur des îles subantarctiques voient en effet leurs sources de nourriture s’éloigner de plus en plus vers le sud à cause du réchauffement climatique.

Climat : le manchot royal devra migrer ou mourir

Futura Sciences
Climat : le manchot royal devra migrer ou mourir
70 % de la population des manchots royaux pourrait disparaître si elle ne se déplace pas. Ces oiseaux qui nichent sur des îles subantarctiques voient en effet leurs sources de nourriture s’éloigner de plus en plus vers le sud à cause du réchauffement climatique.

Les manchots d’Afrique australe victimes d’un « piège écologique »

Le Monde
Les manchots d’Afrique australe victimes d’un « piège écologique »
Faute de comprendre les transformations des océans par la surpêche et le changement climatique, les animaux jeunes choisissent des habitats qui ne suffisent plus à les nourrir.

Les outre-mer, premières victimes du changement climatique

Le Monde
Les outre-mer, premières victimes du changement climatique
Réservoirs de biodiversité, les territoires d'outre-mer sont déjà victimes du changement climatique ont rappelé les participants à la Conférence internationale sur la biodiversité et le changement climatique qui s'est tenue en Guadeloupe.