La malnutrition n’épargne plus aucun pays dans le monde

Le Monde, le
La malnutrition n’épargne plus aucun pays dans le monde
Une personne sur trois souffre de ce fléau, qu’il s’agisse de retard de croissance chez l’enfant, d’anémie chez la femme en âge de procréer ou de surpoids chez l’adulte.
Articles qui devraient vous intéresser :

La mauvaise alimentation tue dans tous les pays du monde

Le Figaro
La mauvaise alimentation tue dans tous les pays du monde
Carences en nutriments, surpoids, excès de sucre et de gras... Aucun pays au monde n’atteint les objectifs de l’OMS en matière de lutte contre la malnutrition, qui est devenue un des premiers facteurs de risque de décès.

Grand débat : « Réorienter l’épargne vers l’investissement réellement écologique et socialement responsable »

Le Monde
Grand débat : « Réorienter l’épargne vers l’investissement réellement écologique et socialement responsable »
Trois économistes spécialistes du climat proposent, dans une tribune au « Monde », que la loi Pacte soit amendée pour flécher l’épargne des Français vers le financement de la transition énergétique.

Malnutrition : le dépistage par les mères, une stratégie prometteuse

Le Monde
Malnutrition : le dépistage par les mères, une stratégie prometteuse
Former les parents au dépistage de la malnutrition chez leur enfant favorise une prise en charge plus rapide de ce fléau, selon une enquête menée au Niger par l’ONG Alima.

ll faut dénoncer la supercherie de l'aide "climat" aux pays pauvres

La Tribune
ll faut dénoncer la supercherie de l'aide 'climat' aux pays pauvres
Chaque jour, Bjorn Lomborg, directeur du Copenhagen Consensus Center et professeur adjoint au Copenhagen Business School , décrypte pour La Tribune les enjeux de la COP21. Au nom de l'aide "climat" aux pays pauvres, les pays riches détournent des sommes destinées à des actions autrement...