L’Autorité de sûreté nucléaire commence à travailler sur l’hypothèse d’une prolongation des réacteurs au-delà de soixante ans

Le Monde, le
L’Autorité de sûreté nucléaire commence à travailler sur l’hypothèse d’une prolongation des réacteurs au-delà de soixante ans
L’ASN insiste, de façon inédite, sur la nécessité de mieux prendre en compte les conséquences à long terme du réchauffement climatique sur le parc nucléaire.
Articles qui devraient vous intéresser :

Sûreté nucléaire en France : « Un contexte particulièrement préoccupant »

Le Monde
Sûreté nucléaire en France : « Un contexte particulièrement préoccupant »
Pierre-Franck Chevet, le président de l’Autorité de sûreté nucléaire, réclame des moyens supplémentaires pour faire face à des enjeux majeurs comme l’éventuelle prolongation des réacteurs ou les anomalies de l’EPR de Flamanville.

Nucléaire : l’ASN confirme le report de son avis sur la prolongation de réacteurs

Le Parisien
Nucléaire : l’ASN confirme le report de son avis sur la prolongation de réacteurs
Un autre report dans le domaine du nucléaire français. Au lendemain de l’abandon de la date de 2025 comme objectif pour atteindre 50 % d’électricité nucléaire en France, l’Autorité de la sûreté nucléaire...

Sûreté nucléaire : « De nouveaux réacteurs sont préférables à des réacteurs prolongés »

Le Monde
Sûreté nucléaire : « De nouveaux réacteurs sont préférables à des réacteurs prolongés »
L'Autorité de sûreté nucléaire donnera, fin 2015, un premier avis sur la poursuite du fonctionnement des centrales françaises au-delà de quarante ans.

Nucléaire : les plus vieux réacteurs fonctionneront dix ans de plus

Natura Sciences
Nucléaire : les plus vieux réacteurs fonctionneront dix ans de plus
- L'Autorité de sûreté nucléaire a ouvert la voie à l'allongement de la durée de vie des plus vieux réacteurs en France. Ils pourront rester en service jusqu'à leurs cinquante ans. Pour cela, EDF doit s'engager à faire des travaux pour améliorer leur sûreté. Cet article Nucléaire :...