L’Autorité de sûreté nucléaire commence à travailler sur l’hypothèse d’une prolongation des réacteurs au-delà de soixante ans

Le Monde, le
L’Autorité de sûreté nucléaire commence à travailler sur l’hypothèse d’une prolongation des réacteurs au-delà de soixante ans
L’ASN insiste, de façon inédite, sur la nécessité de mieux prendre en compte les conséquences à long terme du réchauffement climatique sur le parc nucléaire.
Articles qui devraient vous intéresser :

Nucléaire : le long chemin avant une éventuelle prolongation de réacteurs à 80 ans

Le Monde
Nucléaire : le long chemin avant une éventuelle prolongation de réacteurs à 80 ans
Amortir autant que possible les 56 réacteurs existants – 37 ans révolus en moyenne d’âge – s’inscrit dans la stratégie d’EDF. C’est au plus tard en 2026 que l’Autorité de sûreté nucléaire espère se prononcer sur le principe ou non d’une éventuelle prolongation au-delà...

Nucléaire : feu vert pour prolonger de dix ans l’exploitation du réacteur 1 de la centrale du Tricastin

Le Nouvel Observateur
Nucléaire : feu vert pour prolonger de dix ans l’exploitation du réacteur 1 de la centrale du Tricastin
L’autorité de sûreté nucléaire (ASN) a rendu un avis favorable pour la prolongation de la durée de vie du réacteur. Une prolongation rendue possible par les travaux entrepris par EDF dans le cadre d’un programme mené pour rénover le parc nucléaire français et augmenter le niveau de...

Sûreté nucléaire en France : « Un contexte particulièrement préoccupant »

Le Monde
Sûreté nucléaire en France : « Un contexte particulièrement préoccupant »
Pierre-Franck Chevet, le président de l’Autorité de sûreté nucléaire, réclame des moyens supplémentaires pour faire face à des enjeux majeurs comme l’éventuelle prolongation des réacteurs ou les anomalies de l’EPR de Flamanville.

Nucléaire : l’ASN confirme le report de son avis sur la prolongation de réacteurs

Le Parisien
Nucléaire : l’ASN confirme le report de son avis sur la prolongation de réacteurs
Un autre report dans le domaine du nucléaire français. Au lendemain de l’abandon de la date de 2025 comme objectif pour atteindre 50 % d’électricité nucléaire en France, l’Autorité de la sûreté nucléaire...