Découvrez les arbres sauveurs, capables de transformer le carbone en calcaire

Terra Eco, le
Par
Découvrez les arbres sauveurs, capables de transformer le carbone en calcaire
Ils s'appellent noyer Maya ou iroko africain et captent le CO2 pour le transformer en calcaire. En Haïti ou en Inde, ils sont plantés par milliers pour aider la reforestation et l'agriculture locale. Noyer Maya latino-américain, iroko africain. Ces arbres, dont le nom ne vous dit sûrement rien, sont pourtant capables de prodiges. Ce sont des arbres oxalogènes, qui captent le CO2 émis dans l'atmosphère pour le transformer en calcaire. Eric Verrecchia, professeur à l'université de Lausanne, a fait (...) - Nature / Biodiversité, Bois-forêts, Climat, Agriculture
Articles qui devraient vous intéresser :

Ces arbres « sauveurs » qui stockent le dioxyde de carbone dans le sol

Le Monde
Ces arbres « sauveurs » qui stockent le dioxyde de carbone dans le sol
A l’occasion de la Journée mondiale de la science au service de la paix et du développement, zoom sur les végétaux qui transforment le CO2 en calcaire.

Et si les arbres ne stockaient pas tant de carbone que ça...

Actu Environnement
Et si les arbres ne stockaient pas tant de carbone que ça...
Une étude, pilotée par la Western Sydney University, associant des chercheurs de l'Inra, remet en question la capacité des arbres à stocker les émissions de dioxyde de carbone (CO2). Les chercheurs ont en effet constaté que "les arbres communs d'A...

Des créateurs veulent «transformer» les morts... en arbres !

Le Parisien
Des créateurs veulent «transformer» les morts... en arbres !
Deux designers italiens développent actuellement un projet fou : utiliser les dépouilles des défunts pour faire pousser des arbres et créer ainsi des cimetières écologiques. Un concept en jachère...

En bref : en Amazonie, 1 % des espèces d’arbres stockent la moitié du CO2

Futura Sciences
En bref : en Amazonie, 1 % des espèces d’arbres stockent la moitié du CO2
Parmi les 16.000 espèces d’arbres qui peuplent la forêt amazonienne, un peu moins de 200, soit près de 1 %, contribuent à la moitié de la croissance et du stockage du carbone de tous les arbres. C’est ce que révèlent les travaux d'une équipe internationale, coordonnée par Rainfor....