Aux Etats-Unis, des champignons remplacent le plastique

La Tribune, le
Par
Aux Etats-Unis, des champignons remplacent le plastique
La voiture, le bureau ou encore le packaging de nos aliments, notre quotidien est rempli de plastique. Pour faire face à cette menace polluante, l'entreprise new-yorkaise Ecovative LLC cultive une nouvelle sorte de matériau biodégradable dont les les « composants » sont produits à partir d'un champignon.
Articles qui devraient vous intéresser :

Il pleut du plastique aux États-Unis

Futura Sciences
Il pleut du plastique aux États-Unis
Dans des zones reculées et préservées de l'ouest américain, des chercheurs ont réalisé des prélèvements d'eau de pluie et d'air. Leurs résultats sont plus qu'inquiétants. Un millier de tonnes de microplastiques pollueraient ces endroits pourtant éloignés des activités humaines. 

Les « pluies de plastique » polluent des endroits reculés aux États-Unis

Futura Sciences
Les « pluies de plastique » polluent des endroits reculés aux États-Unis
Dans des zones reculées et préservées de l'ouest américain, des chercheurs ont réalisé des prélèvements d'eau de pluie et d'air. Leurs résultats sont plus qu'inquiétants. Un millier de tonnes de microplastiques pollueraient ces endroits pourtant éloignés des activités humaines. 

A New York, les sacs en plastique bannis dès dimanche

La Tribune
A New York, les sacs en plastique bannis dès dimanche
Une loi adoptée en 2019 entre en vigueur le 1er mars. Aux Etats-Unis, seule la Californie, l'Oregon, et de fait Hawaï ont déjà interdit les sacs en plastique.

Aux États-Unis, les sacs plastique grands gagnants de la crise du coronavirus ?

Courrier International
Aux États-Unis, les sacs plastique grands gagnants de la crise du coronavirus ?
Les industriels du plastique tentent de profiter de la crise sanitaire pour revenir sur les lois limitant l’usage des sacs plastique, révèle le site d’information américain Politico. Les sacs à usage unique seraient, selon eux, le meilleur moyen de combattre la propagation du virus.