Les Saoudiens hésitent à introduire Aramco en Bourse

Le Monde, le
Les Saoudiens hésitent à introduire Aramco en Bourse
Le géant pétrolier ne semble pas prêt à l’exercice de transparence qu’exige une opération boursière. Par ailleurs, la valorisation demandée par le prince héritier a paru excessive à de nombreux acteurs du marché.
Articles qui devraient vous intéresser :

La compagnie pétrolière Saudi Aramco, l’entreprise la plus bénéficiaire au monde

Le Monde
La compagnie pétrolière Saudi Aramco, l’entreprise la plus bénéficiaire au monde
Propriété de l’Arabie saoudite, le groupe qui a réalisé 33,8 milliards de dollars de profit au premier semestre 2017 va être introduit en Bourse dans les prochains mois.

Le PDG de Saudi Aramco doute de la fin rapide du pétrole

Le Monde
Le PDG de Saudi Aramco doute de la fin rapide du pétrole
Le géant saoudien se prépare, d’ici à la fin de l’année, pour ce qui devrait être la plus importante introduction en Bourse de l’histoire. Selon son PDG, Amin Nasser, la demande devrait continuer à augmenter d’ici à 2023, portée par les besoins de la Chine.

Cette PME française va révolutionner le stockage de l'énergie

Challenges
Cette PME française va révolutionner le stockage de l'énergie
Elle s'appelle McPhy Energy et elle va s'introduire en Bourse. Son métier? La production d'hydrogène, complément indispensable aux énergies renouvelables. Explications.

Riyad revoit à la baisse le projet de cotation de son géant du pétrole

Challenges
Riyad revoit à la baisse le projet de cotation de son géant du pétrole
Il y a deux ans, le prince hériter Mohammed ben Salmane  voulait coter sa pépite Saudi Aramco sur une place occidentale. Depuis, le royaume a récupéré plusieurs dizaines de milliards dans une opération mains propres et encore davantage grâce à la remontée du prix du brent à 60...