Cancer : à qui sont destinés les tests génétiques ?

Le Figaro, le
Par
#Santé
Cancer : à qui sont destinés les tests génétiques ?
En France, le dépistage des prédispositions génétiques à certaines tumeurs est assuré par une centaine de consultations.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le cancer plus souvent dû à un «manque de chance» qu’à des causes génétiques

L'avenir
Le cancer plus souvent dû à un «manque de chance» qu’à des causes génétiques
Le cancer est souvent dû à un «manque de chance» qui voit des mutations aléatoires se produire dans le processus de division des cellules, plutôt qu’à des causes génétiques ou à un environnement défavorable, selon des chercheurs américains jeudi.

Tests génétiques : le business de l’ADN

Le Figaro
Tests génétiques : le business de l’ADN
La société américaine 23andMe propose d’estimer le risque de cancer du sein, d’Alzheimer ou de maladie de Parkinson. Une escroquerie pour de nombreux généticiens qui dénoncent ce commerce de la génétique.

De plus en plus de tests génétiques pour prédire la toxicité des médicaments

Le Figaro
De plus en plus de tests génétiques pour prédire la toxicité des médicaments
Anticancéreux, médicament contre le virus du sida...Il est aujourd’hui possible de détecter les facteurs génétiques qui influencent notre réponse à certains médicaments.

Cancer du col de l'utérus : bientôt des tests urinaires ?

Le Figaro
Cancer du col de l'utérus : bientôt des tests urinaires ?
Non invasifs et peu coûteux, les tests urinaires de dépistage du papillomavirus humain pourraient être une nouvelle option intéressante pour lutter contre le cancer cervical.