INDONÉSIE • Plantation d'arbres fruitiers à Jakarta

Courrier International, le
INDONÉSIE • Plantation d'arbres fruitiers à Jakarta
40 000 arbres fruitiers seront plantés à Jakarta à partir de fin novembrelibre ensuite aux 10 millions d’habitants de la capitale d’en consommer les fruits – mangues, litchis, durians, jamboses… Pour Joko Widodo, le maire à l’origine de cette initiative, il s’agit de rendre la ville “verte, esthétique et nutritive”.
Articles qui devraient vous intéresser :

Indonésie : une employée d’une plantation de palmiers tuée par un tigre

Le Parisien
Indonésie : une employée d’une plantation de palmiers tuée par un tigre
Un tigre de Sumatra a tué une employée dans une plantation de palmiers à huile en Indonésie. Ce nouvel incident mortel illustre le conflit entre humains et animaux attribué à la déforestation.Jumiatik,...

Les campagnes de plantation d’arbres peuvent faire plus de mal que de bien

Futura Sciences
Les campagnes de plantation d’arbres peuvent faire plus de mal que de bien
Pour sauver la planète, il faut planter des arbres. L’idée est belle mais pas aussi simple. Des chercheurs préviennent que les campagnes de plantation d’un grand nombre d’arbres pourraient faire plus de mal que de bien. Pas organisées, elles n’auraient qu’un effet limité sur...

L'Indonésie va déménager sa capitale à Bornéo : vers un désastre écologique ?

Futura Sciences
L'Indonésie va déménager sa capitale à Bornéo : vers un désastre écologique ?
Alors que Jakarta s’enfonce inexorablement dans le sol et étouffe sous la pollution, le gouvernement indonésien vient d’annoncer le déménagement de sa capitale sur l’île de Bornéo, en plein cœur de la forêt tropicale. Un choix qui inquiète les associations environnementales redoutant...

Jakarta a le triste record d'enfoncement sous le niveau de la mer

Futura Sciences
Jakarta a le triste record d'enfoncement sous le niveau de la mer
Dans la capitale indonésienne, le sol s’affaisse inexorablement à tel point que la ville risque d’être engloutie d’ici 2050. La faute en grande partie aux activités humaines qui ont transformé le sous-sol en gruyère.