En Antarctique, les vents inhiberont l'élévation du niveau de la mer

Futura Sciences, le
Par
#climatologie #Réchauffement climatique #changement climatique
En Antarctique, les vents inhiberont l'élévation du niveau de la mer
Les changements du régime de vent autour de l’Antarctique pourraient bien modifier les prévisions climatiques. Plus les vents d’ouest s’intensifient, plus le niveau de la mer s'abaisse sur les côtes les plus septentrionales du continent. Cela pourrait entraîner une diminution du niveau de la mer de 40...
Articles qui devraient vous intéresser :

Antarctique : le niveau des mers pourrait s'élever de 1,5 mètre en 2100

Courrier International
Antarctique : le niveau des mers pourrait s'élever de 1,5 mètre en 2100
D’après une nouvelle étude, l’Antarctique serait le plus gros contributeur à l’élévation du niveau des océans.

L’élévation du niveau des océans serait plus importante que prévu

Courrier International
L’élévation du niveau des océans serait plus importante que prévu
L’accélération de la fonte des glaces au Groenland et en Antarctique, en particulier, ferait monter le niveau de l’eau sur la planète à un niveau plus haut qu’attendu. Jusqu’à 2 mètres d’ici à 2100, alertent les scientifiques.

Une fonte de l’Antarctique il y a 100.000 ans a provoqué une élévation de 3 m de l’océan

Futura Sciences
Une fonte de l’Antarctique il y a 100.000 ans a provoqué une élévation de 3 m de l’océan
Le réchauffement climatique est en cours. Et la question de la réaction de l’Antarctique reste entière. Sans même avoir eu besoin de forer les glaces en profondeur, des chercheurs y apportent aujourd’hui quelques précisions. Selon eux, lors du dernier réchauffement de notre Planète,...

Élévation du niveau de la mer : le risque d’inondation des côtes va doubler

Futura Sciences
no preview
Le réchauffement climatique qui élève le niveau des mers menace les villes côtières et les populations qui vivent dans certaines îles du Pacifique. Une élévation du niveau de la mer de 5 à 10 cm doublera la fréquence des inondations au niveau des tropiques entre 2030 et 2050.