Origine du Covid-19 : la piste d’un animal hôte intermédiaire relancée

Le Monde, le
Origine du Covid-19 : la piste d’un animal hôte intermédiaire relancée
Des données inédites suggèrent la présence de traces génétiques du SARS-CoV-2, de chiens viverrins, de civettes et d’autres mammifères dans le marché de Wuhan, potentiel épicentre de la pandémie.
Articles qui devraient vous intéresser :

Sept questions clés sur l’origine du SARS-CoV-2

Le Monde
Sept questions clés sur l’origine du SARS-CoV-2
De la quête d’un éventuel hôte intermédiaire entre la chauve-souris et l’homme aux interrogations sur les travaux menés par l’Institut de virologie de Wuhan, retour sur les sept grandes questions ouvertes sur les débuts de la pandémie de Covid-19.

Chauve-souris, pangolin... Connaître l'origine du Covid-19 est-il vraiment indispensable ?

L'express
Chauve-souris, pangolin... Connaître l'origine du Covid-19 est-il vraiment indispensable ?
Les chercheurs ne sont pas tous d'accord sur la nécessité d'identifier l'animal intermédiaire qui a transmis le virus à l'Homme, alors que l'origine d'un virus comme Ebola n'a par exemple jamais été identifiée.

« Le pangolin tient-il sa revanche avec le nouveau coronavirus ? »

Le Monde
« Le pangolin tient-il sa revanche avec le nouveau coronavirus ? »
L’animal, protégé, fait l’objet d’un vaste trafic international à destination de l’Asie. Il est soupçonné d’avoir servi d’hôte intermédiaire au nouveau coronavirus SARS-CoV-2. Une chance pour sa survie, s’interroge, dans sa chronique, Hervé Morin, chef adjoint du service...

Origines du Covid : cette découverte sur les chauves-souris qui renforce la piste animale

L'express
Origines du Covid : cette découverte sur les chauves-souris qui renforce la piste animale
Des chercheurs de l'institut Pasteur ont détecté chez des chauves-souris des virus proches du Sars-CoV-2 qui pourraient être transmis à l'homme. De quoi renforcer la piste de l'origine animale.