Les biopesticides : une protection plus naturelle pour les cultures

Notre Planète, le
Les biopesticides : une protection plus naturelle pour les cultures
Fabriqués à partir d'organismes vivants ou de produits dérivés de ceux-ci, les biopesticides sont de plus en plus appelés à compléter, voire à remplacer, les pesticides de synthèse. Après trois ans d'efforts, une équipe emmenée par les universités de Liège (Gembloux Agro-Bio Tech), de Gand et de Lille, vient d'affiner les connaissances scientifiques sur une « famille » bien spécifique de molécules naturelles : les lipopeptides. Au point que leur production à l'échelle industrielle, demain ou après-demain, pourrait constituer une première mondiale.
Articles qui devraient vous intéresser :

Destructions de cultures de maïs OGM sur fond de guérilla judiciaire

Actu Environnement
Destructions de cultures de maïs OGM sur fond de guérilla judiciaire
Des militants anti-OGM ont détruit des cultures de maïs MON 810 ce vendredi 2 mai. Ces cultures sont actuellement illégales mais ne l'étaient pas lors du semis et pourraient ne plus l'être lundi.

Méthanisation agricole : le cercle vertueux des cultures intermédiaires

Actu Environnement
Méthanisation agricole : le cercle vertueux des cultures intermédiaires
Le développement de la production de biogaz s'appuiera, à terme, en partie sur les cultures intermédiaires. À Cestas, une unité de méthanisation est alimentée exclusivement par ces cultures, qui viennent s'insérer dans les rotations agricoles.

[INFOGRAPHIE] OGM : les cultures sont reparties à la hausse en 2016

Actu Environnement
[INFOGRAPHIE] OGM : les cultures sont reparties à la hausse en 2016
Les cultures génétiquement modifiées ont augmenté en 2016, atteignant 185,1 millions d'hectares, selon l'Isaaa. Le nombre de pays cultivateurs a cependant baissé, passant de 28 à 26. Le Burkina Faso et la Roumanie ont cessé les cultures GM en 2016.

Le déclin des abeilles met en péril les cultures agricoles

Futura Sciences
Le déclin des abeilles met en péril les cultures agricoles
Réchauffement climatique, perte d’habitat, pesticides. Les abeilles sont en danger. Et le déclin de leurs populations a déjà commencé à impacter les rendements de plusieurs cultures aux États-Unis.