Vaccin anti-Covid et variant Omicron : pourquoi la dose de rappel s’impose

Le Point, le
Vaccin anti-Covid et variant Omicron : pourquoi la dose de rappel s’impose
INFOGRAPHIES. Le nouveau variant represente une menace serieuse mais la cinquieme vague, avec le Delta, est, elle, deja bien reelle et necessite le rappel vaccinal.
Articles qui devraient vous intéresser :

Covid-19 : les Etats-Unis autorisent le rappel du vaccin de Pfizer pour les 12-15 ans

Le Monde
Covid-19 : les Etats-Unis autorisent le rappel du vaccin de Pfizer pour les 12-15 ans
Face au variant Omicron, les autorités sanitaires américaines ont autorisé, lundi, un rappel du vaccin de Pfizer pour les 12-15 ans et réduit de six à cinq mois le délai avant l’injection de la troisième dose, pour toutes les tranches d’âge.

Covid-19 : Moderna a commencé les essais d’un rappel de vaccin spécifique contre Omicron

Le Monde
Covid-19 : Moderna a commencé les essais d’un rappel de vaccin spécifique contre Omicron
Le rappel spécifique contre ce variant du coronavirus sera à la fois évalué en tant que troisième ou quatrième dose.

Pr Alain Fischer : "Il n'y aura pas de 4ème dose pour tous dans l'immédiat"

L'express
Pr Alain Fischer : 'Il n'y aura pas de 4ème dose pour tous dans l'immédiat'
Le gouvernement vient d'annoncer l'ouverture du deuxième rappel de vaccin anti-Covid aux plus de 60 ans. Mais sauf nouveau variant, il ne devrait pas être généralisé.

Covid-19 : le vaccin Moderna approuvé pour les 6 ans et plus par l’Agence européenne des médicaments

Le Monde
Covid-19 : le vaccin Moderna approuvé pour les 6 ans et plus par l’Agence européenne des médicaments
Le vaccin était jusqu’ici autorisé à partir de 12 ans au sein des vingt-sept pays de l’Union européenne. L’AEM a également donné son aval à la dose de rappel du vaccin anti-Covid-19 de Pfizer-BioNTech, appelé Comirnaty, pour les enfants de 12 ans et plus.