Déforestation en Malaisie

Le Monde, le
Déforestation en Malaisie
Sur l’île de Bornéo, dans l’Etat , de Sarawak, perdu dans la forêt malaisienne, un village fait de la résistance. A Long Singu vivent 200 à 300 Penan qui refusent de quitter leurs terres et de laisser la place au barrage hydroélectrique de Murum. Un combat désespéré, car le chantier est en pleine effervescence, et le barrage presque terminé.
Articles qui devraient vous intéresser :

Feux en Indonésie : un nuage de fumée toxique gagne Singapour et la Malaisie

Le Monde
Feux en Indonésie : un nuage de fumée toxique gagne Singapour et la Malaisie
Liés à la sécheresse et à la déforestation, d’importants incendies font rage sur les îles de Sumatra et de Bornéo, enfumant l’Indonésie, la Malaisie, Brunei et Singapour depuis la fin juillet.

Les organisateurs des JO de Tokyo accusés d’utiliser du bois tropical coupé illégalement

Le Monde
Les organisateurs des JO de Tokyo accusés d’utiliser du bois tropical coupé illégalement
Une cinquantaine d’ONG ont adressé un courrier au Comité international olympique pour dénoncer la déforestation de la Malaisie pour les jeux de 2020.

Les inondations vues du ciel en Malaisie

Le Monde
Les inondations vues du ciel en Malaisie
Plus de 100 000 personnes ont été contraintes vendredi de quitter leur domicile en Malaisie en raison d'inondations qui ont fait au moins cinq victimes.

Dans la jungle de Bornéo, tribus rebelles contre bulldozers

Le Monde
Dans la jungle de Bornéo, tribus rebelles contre bulldozers
Dans l’Etat de Sarawak, en Malaisie, une poignée de nomades de l’ethnie Penan résiste à la déforestation dans un territoire dont la forêt a été détruite à 80 % depuis une trentaine d’années.