Couper, coiffer, colorer… Anodin pour l’environnement ?

Le Parisien, le
Couper, coiffer, colorer… Anodin pour l’environnement ?
Le local dans lequel s’exercent les prestations de coiffure est considéré comme un « local à pollution spécifique dans lequel des substances dangereuses ou gênantes sont émises sous forme de gaz,...
Articles qui devraient vous intéresser :

Sécheresse : Rome va couper l'eau huit heures par jour

Le Parisien
Sécheresse : Rome va couper l'eau huit heures par jour
Pour faire face à l'épisode de sécheresse qui frappe l'Italie, Rome vient de décider de couper l'eau 8 heures par jour à partir du 28 juillet prochain. Par rapport aux dix dernières années, il est tombé...

Infections urinaires à répétition : antibiotiques ou pas ?

Le Figaro
Infections urinaires à répétition : antibiotiques ou pas ?
Alors que ce problème est loin d'être anodin, peu d'études y sont consacrées.

L’industrie agroalimentaire, une accro du sucre

Le Figaro
L’industrie agroalimentaire, une accro du sucre
Rehausser les saveurs, colorer, conserver… Le sucre est l’ingrédient star de l’industrie agroalimentaire, malgré les critiques des nutritionnistes.

Traiter une angine est-il anodin?

Le Figaro
Traiter une angine est-il anodin?
AVIS D'EXPERT - La réponse du professeur Émile Reyt, président du Collège français d'ORL et chirurgie cervico-faciale