Un réchauffement stratosphérique soudain en Arctique menace l’Europe d’une vague de froid

Futura Sciences, le
Par
#météorologie #réchauffement stratosphérique soudain #SSW #pôle nord #vortex polaire #courant-jet stratosphérique de la nuit polaire #jet stream #Université de Bristol #baisse des températures #hiver rigoureux
Un réchauffement stratosphérique soudain en Arctique menace l’Europe d’une vague de froid
Au-dessus du pôle Nord, la stratosphère vient de gagner 50 °C ! Et le phénomène pourrait être à l’origine d’un hiver froid et rigoureux sur l’Europe. Étonnant ? Pas tant que ça, nous expliquent les météorologues.
Articles qui devraient vous intéresser :

Arctique : la vague de chaleur et la fonte précoce des glaces inquiètent les scientifiques

Futura Sciences
Arctique : la vague de chaleur et la fonte précoce des glaces inquiètent les scientifiques
Au Groenland, le début de la saison de la fonte des glaces a débuté deux semaines plus tôt par rapport à la date médiane issue de 40 années de données, selon des chercheurs de l'Institut météorologique danois (DMI) qui ont aussi relevé une vague record de chaleur en mai en Sibérie...

En vidéo : l'Arctique est menacé par des vagues de plus en plus hautes

Futura Sciences
En vidéo : l'Arctique est menacé par des vagues de plus en plus hautes
Une nouvelle étude annonce que le réchauffement climatique pourrait être à l'origine de vagues plus hautes en Arctique, mettant en danger le paysage et les communautés côtières qui y vivent.

Vague de froid en Europe : au moins 40 morts, la plupart en Pologne

Le Parisien
Vague de froid en Europe : au moins 40 morts, la plupart en Pologne
La vague de froid qui touche l'Europe depuis la fin de la semaine dernière, avec des températures polaires qui devraient toutefois s'adoucir dans les prochains jours, a fait au moins 40 morts, pour la...

Réchauffement climatique : ça va vraiment mal en Arctique

Futura Sciences
Réchauffement climatique : ça va vraiment mal en Arctique
Notre Terre se réchauffe. Et du côté de l’Arctique, malheureusement, la tendance se confirme. Plutôt deux fois qu’une. La région montre désormais les signes d’une transformation profonde. État des lieux.