La pollution tue plus que le sida et le paludisme réunis

Le Parisien, le
La pollution tue plus que le sida et le paludisme réunis
La pollution atmosphérique extérieure est responsable de plus de 3 millions de décès prématurés chaque année. C'est plus que le nombre de décès liés au sida et au paludisme combinés. Ce chiffre...
Articles qui devraient vous intéresser :

Sida, tuberculose, paludisme : 17 millions de vies sauvées par le Fonds mondial depuis sa création

Le Monde
Sida, tuberculose, paludisme : 17 millions de vies sauvées par le Fonds mondial depuis sa création
Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, créé en 2002, s’est fixé pour objectif de réduire de 10 millions le nombre de morts et d’éviter entre 140 millions et 180 millions d’infections sur la période 2012-2016.

La pollution tue 9 millions de personnes par an dans le monde

Le Figaro
La pollution tue 9 millions de personnes par an dans le monde
La contamination de l’air, de l’eau et des sols tue trois fois plus chaque année que des fléaux comme le sida, le paludisme et la tuberculose combinés.

En finir avec l'épidémie de sida en 2030

Le Figaro
En finir avec l'épidémie de sida en 2030
Réunis toute la semaine à Durban, en Afrique du Sud dans le cadre de la 21e conférence internationale sur le sida, chercheurs et décideurs affichent leur ambition de mettre fin à l'épidémie de sida d'ici à 2030.

La lutte contre le sida demande plus de financements

Le Figaro
La lutte contre le sida demande plus de financements
Le Fonds mondial contre le sida, la tuberculose et le paludisme se réunira à Lyon en octobre, et cherche à recueillir 14 milliards de dollars de dons sur trois ans.