Il a remonté la route de l'ivoire grâce à une fausse défense

Terra Eco, le
Par
Il a remonté la route de l'ivoire grâce à une fausse défense
Comment la tuerie d'éléphants africains finance la terreur sur le continent ? C'est avec cette question et une fausse défense fabriquée par un taxidermiste que le journaliste Brian Christy s'est attelé à son enquête pour National Geographic. Dans la défense reproduite à la perfection, le reporter a dissimulé un dispositif GPS. Objectif ? Remonter la piste de l'ivoire depuis les 30000 éléphants tués chaque année jusqu'en Europe, aux Etats-Unis ou plus souvent en Chine, où il entre dans la composition de (...) - Les Brèves
Articles qui devraient vous intéresser :

Les éléphants d'Afrique menacés par le boom de l'ivoire en Asie

Le Monde
Les éléphants d'Afrique menacés par le boom de l'ivoire en Asie
Le massacre des éléphants d'Afrique et le commerce de leur ivoire en Chine sont « hors de contrôle » et pourraient provoquer l'extinction des pachydermes, selon l'enquête de deux ONG de défense de l'environnement.

Ivoire, tortues, léopards... baisse des ventes en ligne d’espèces sauvages menacées

Le Monde
Ivoire, tortues, léopards... baisse des ventes en ligne d’espèces sauvages menacées
Le commerce sur Internet d’objets en ivoire et d’animaux vivants a fortement baissé en France en un an, grâce à une réglementation plus stricte et une veille associative.

Pourquoi la France détruit-elle ses stocks d’ivoire?

Natura Sciences
Pourquoi la France détruit-elle ses stocks d’ivoire?
-La France va détruire une partie de ses stocks d’ivoire ce jeudi 6 février sur le Champ de Mars à 11h00. L’ivoire sera broyé, puis incinéré dans une cimenterie. Pourquoi la France détruit-elle ses stocks d’ivoire ? Où en est le commerce de l’ivoire ? Depuis 1978, date des...

La France détruit de l'ivoire saisi illégalement

France Info
La France détruit de l'ivoire saisi illégalement
3,5 tonnes d'ivoire saisies illégalement vont être détruites ce jeudi à 11h au Champ-de-Mars à Paris. Un geste adressé aux trafiquants : pour leur montrer que la France, où l'ivoire transite, n'a pas l'intention de rester leur complice. Un geste aussi vers les consommateurs d'ivoire...